[Etienne Cheron] Sur quel chemin va la France ?








Par Etienne Cheron
 
Est-ce parce que je suis parisien que je ne comprends plus la France ?
Je me souviens des lendemains du 21 avril 2002.
Entre culpabilité de m'être prononcé pour Taubira ce qui entraina de fait l'élimination de Jospin et volonté de barrer la route du pouvoir aux néo-faschistes emmenés par Le Pen père, je me suis démené, à ma petite échelle pour soutenir Chirac. Comme nous tous ... Manifestation du 1er mai, premiers posts sur nos mail-list, discussions enflammées à la machine à café.
Il y avait alors encore une France unie, une France anti-fachiste, une France Libre, une France prête à s'engager pour préserver ses véritables valeurs.
Depuis dimanche, il ne se passe rien ou presque. Aucun mouvement de masse, aucune réaction. Apathie généralisée, résignation totale, anticipation d'une néo-collaboration.
Entre un ni ni pitoyable des Insoumis qui espèrent récolter quelques fruits aux législatives et cette paralysie populaire, je suis ébranlé.
15 ans après, serions-nous devenus si décadents ? serions-nous tellement prêts à aliéner nos libertés, à bafouer l'égalité, à piétiner la fraternité ?
Paris est-elle devenue une principauté décalée par rapport au reste du pays ? Est-ce que nos velib, nos voies de bus, nos berges piétonnes feraient de nous de tels privilégiers que nous ne verrions pas un pays supposé réel ?
Mais ici également, les difficultés sont grandes. Certes le travail est moins rares mais 60% de nos revenus sont aspirés par nos loyers, acheter un appartement n'est plus envisageable y compris en rêve, il n'y a pas de places en crêche pour nos enfants, les écoles sont surchargées, nous nous déplaçons entassés dans des transports en mauvais état, nous n'avons comme seule lumière nos 3 semaines d'été au bord de la mer. La liste pourrait s'allonger.
Mais Le Pen ne dépasse pas 5% à Paris.
Et Paris est la seule grande ville frappée de plein fouet par les attentats de masse (hors l'exception niçoise).
Et Paris est une véritable ville mixte.
Je n'ai aucune réponse, pas de solution. Sans doute, savons-nous tous ce que nous avons à faire dimanche prochain. Peut-être la véritable majorité humaniste parlera dans les urnes ? Mais aujourd'hui, elle est silencieuse.

Je l'espère, j'en rêve, je l'implore.

Etienne Cheron

AUTRES ARTICLES
Le PSG aurait bouclé la vente de Guedes | Revuede presse
Real Madrid - Barcelona 0-3 HIGHLIGHTS
Obama Père Noël !!! 
Froome est innocent ... ou coupable
Juventus-Roma Highlights Etienne CHERON 
Clasico Real-Barça Highlights par Etienne CHERON 

Elections en Catalogne, tout se complique !   

Black Face  

Handball : les Françaises championnes !!!  

Bravo François Gabart !  

Macron à Chambord : Petite polémique et faux débat   

Faire évoluer Miss France pour révolutionner la France 

Fatigué de Notre-Dame des Landes

[Etienne CHERON] Laurent Wauquiez a réussi sonpari [Etienne CHERON] 10 décembre : Jour des Droitsde l'Homme [Etienne CHERON] Hommage à Johnny.Impressionnant [Etienne CHERON] SNCF : Panique à Montparnasse... On en fait trop
Foutez la paix à Johnny Halliday !
[Etienne CHERON] Macron en Afrique : une tournéedécisive pour le continent [Etienne CHERON] Many injured by blast in China'seastern Ningbo city, cause unknown   [Etienne CHERON] Livraisons d'armes au Rwanda parla France, la vérité doit être dite
[Etienne Cheron] Cannabis : décryspons-nous !
[Etienne CHERON] Les campagnes électorales sontune épreuve ... [Etienne Cheron] Que se passe-t-il ?
[Etienne Cheron] Paris, une principauté ?  [Etienne Cheron] Sur quel chemin va la France ? 

Posts les plus consultés de ce blog

Le réchauffement climatique pourrait menacer jusqu'à 50% des espèces